Livre Celtique : l'odyssée

Roi Bran mabinogion




















(attention, y a de la référence dans ce titre, ça ne rigole pas ;) )

Je vous jure que j'ai beau ne pas aimer le champagne, quand ce bouquin sortira je prendrai une bouteille. Obligé ! Ca aura été ZE galère de ma carrière, et pourtant j'en ai eu d'autres.

Donc voici mon "Vis ma vie d'illustrateur-auteur" :

- Il y a environ 4 ans je trouve un éditeur intéressé, on fait un test : banco, ça roule. Je dis à tous mes autres éditeurs de ne plus me passer de commandes car j'ai besoin de 6 mois à 1 ans à ne bosser que là dessus.

- Quelques mois après, l'éditeur ne me paye plus, sans un mot, rien. Et ce malgré de multiples relances. Mon co-auteur claque la porte pour des raisons assez voisines.

- Petite panique de rien du tout, je me retrouve alors presque sans revenu puisque j'ai demandé à mes éditeurs habituels de me laisser tranquille le temps de ce projet. Obligé d'aller quémander, d'expliquer ma panade et de prendre triple dose de taff pour remonter la pente. Heureusement qu'ils ont été sympas et ont joué le jeu

- la situation étant plus calme, on retrouve un éditeur pour le projet. Tout va bien, on est d'accord, on va démarrer et... Tiens ? Plus de nouvelles, encore. Au moins cette fois on n'aura même pas eu le temps de signer le contrat. Je reprends donc des commandes ici et là pour éviter le bouillon (mais j'avais été bien plus prudent que la première fois)

- Puis, il y a un an environ, on retrouve un éditeur partant pour ce projet. Super sympa, il paye, s'intéresse, participe et... Ah ben merde, c'est à mon tour d'avoir des soucis persos. Du coup je suis à la bourre comme je ne l'ai jamais été... Moi qui étais un illustrateur carré, presque toujours dans les temps, etc.

- Les ennuis finissent par se résoudre à peu près, j'envoie (hier) toutes les illustrations réalisées à ce jour à l'éditeur... qui aime beaucoup et est super compréhensif.

- Bon. Ben cool. "Même joueur joue encore" alors :D

- Pffff... Sans dec, c'est une guerre quotidienne pour réussir dans le monde artistique. A moins d'un gros carton... Et même là, rien n'est jamais acquis...

Evidemment, j'aimerai que ce soit un succès. Pour moi, mon compère et pour cet éditeur exceptionnel.
Mais en toute franchise, je serai si heureux quand il sortira... Ca aura été un accouchement si long et si compliqué, que rien que là, que ce soit un carton ou un bide, je serai le Roi du monde pendant quelques semaines :D
Tags: 

- Il y a environ 4 ans je trouve un éditeur intéressé, on fait un test : banco, ça roule." data-share-imageurl="http://www.genkis.fr/sites/default/files/field/image/kingbran_mabinogion.jpg">